ABOUT US

Intelligent Community Forum Canada

VISION

D’être l’organisation prééminente au Canada qui encourage les villes et les sociétés de toutes tailles et de différentes cultures à travers le Canada à devenir des communautés meilleures, attentionnées et économiquement prospères.

HISTOIRE

L’Intelligent Community Forum (ICF), dont le siège est à New York, est une organisation mondiale réputée pour ses efforts visant à reconnaître l’excellence de la communauté intelligente à travers ses programmes annuels de récompenses, ateliers, conférences et autres formes de soutien. Aujourd’hui, il y a 160 communautés intelligentes dans le monde, et chaque année, avec des représentants de la communauté intelligente sur tous les continents. La Fondation du Forum de la communauté intelligente (ICFF) est l’association de ces communautés intelligentes, qui vise à travailler ensemble pour partager des informations et développer des communautés plus intelligentes à travers le monde. Comme les principes de l’ICF sont recherchés partout dans le monde, chaque pays a la possibilité de concentrer ses efforts dans le cadre de l’ICF dans sa région.

En apprendre d'avantage
The first “smart city” conference of its kind took place in Toronto as “Smart95” in 1995. Twenty years later, the anniversary event of the first smart city conference took place again in Toronto, called ICF Summit 2015. The purpose of ICF Summit 2015 was to leverage and position Smart Cities and Intelligent Communities worldwide. Canada is an excellent location in which to beta test new ideas associated with exploring the benefits and opportunities among Smart21 cities and Intelligent Communities as well as offer support for communities of any size and location who wish to become Intelligent Communities.

ICF Canada is the first global representative office of its kind outside of ICF’s global headquarters. The purpose of ICF Canada is to promote the development of the Intelligent Community movement within Canada and by example, promote the goals of creating the best cities and educated workforce possible around the world through the criteria established by ICF. As a result, ICF Canada is positioned to respond to requests by Canadian communities of all sizes across the nation about the criteria, awards, conferences, workshops and any other activities of ICF and ICFF as well as work with its partners, ICF Institutes and intermediaries in Canada and around the world in their effort to help create the best communities possible for its citizens and for the country as a whole.

As a direct link to creating better cities, is the goal of attracting and retaining talent as well as attracting and retaining investment, especially Foreign Direct Investment (FDI). As such, ICF Canada is an educator, an advocate as well as an agent to assist its ICF Canada members to position its Smart City and Intelligent Communities as locations of choice and for global participants to benefit from the brand of being recognized as a Smart21 community or as an Intelligent Community.

0

1

2

3

4

5

6

7

 

PRINCIPES

INFRASTRUCTURE À LARGE BANDE

Mettre l'accent sur l'infrastructure, en particulier l'utilisation et l'application de la large bande à haute vitesse, qui est la prochaine utilité essentielle, aussi essentielle à la croissance économique que l'eau potable, les autoroutes et l'électricité. Comme l'Internet des Objets est à nos portes, il connecte votre ordinateur, smartphone et autres appareils intelligents à des milliards d'appareils et d'utilisateurs à travers le monde, créant une superposition numérique à notre monde physique qui révolutionne notre façon de travailler, de jouer, de vivre, éduquer et divertir nous-mêmes, gouverner nos citoyens et se rapporter au monde. Il doit cependant être accessible et abordable pour tous nos citoyens d'utiliser et de bénéficier. Le haut débit robuste et abordable et d'excellentes capacités logistiques sont les principaux attraits des IDE (investisseurs) et des talents pour les communautés.

INFRASTRUCTURE À LARGE BANDE
Haut débit et technologie de l'information
Les communautés intelligentes canadiennes ont réussi à attirer des investissements dans les réseaux à large bande provenant de sources privées, fédérales et provinciales, ainsi que de leurs propres budgets. En 2012, la dernière année pour laquelle des statistiques sont disponibles, la disponibilité de la large bande résidentielle au Canada était de 97% à l'échelle nationale, de 100% dans les régions urbaines et de 85% dans les régions rurales. La moyenne déclarée par les communautés intelligentes canadiennes était de 98% pour les communautés urbaines et rurales. Quarante-sept pour cent des communautés intelligentes ont déclaré offrir une disponibilité résidentielle de 100%. Selon le CRTC, l'adoption moyenne du large bande au Canada était de 77% en 2012. En 2015, l'adoption moyenne dans les collectivités intelligentes a été de 85%. Le CRTC a également signalé qu'en 2012, seulement 35% des ménages canadiens avaient accès à des débits à large bande de 100 Mbps ou plus. En revanche, 93% des communautés intelligentes offraient des vitesses supérieures à 100 Mbps, et 60% offraient des vitesses dans la plage du gigabit. Les offres à large bande dans les communautés intelligentes canadiennes sont également rentables. Parmi les communautés qui soumettent des données, 75% ont un coût moyen par mégabit par mois de 2 $ ou moins.

Impacts sur la compétitivité de la Communauté

Le rapport fournit des descriptions des stratégies et des programmes par lesquels les communautés intelligentes du Canada créent et déploient des actifs à large bande. Les communautés couvertes comprennent:
• Hamilton, Ontario
• Montréal, Québec
• Moncton, Nouveau- Brunswick
• Stratford, Ontario
• Comté de Sarnia-Lambton, Ontario
• Sherbrooke, Québec
• Toronto, Ontario
• Winnipeg, Manitoba

LA MAIN-D'ŒUVRE DES CONNAISSANCES

Mettre l'accent sur le développement d'une main-d'œuvre du savoir, attirer des talents et conserver ce talent est essentiel pour nos collectivités prospères. Aujourd'hui, tous les emplois souhaitables dans les économies industrialisées - et de plus en plus dans les économies en développement - nécessitent une part de connaissances plus élevée que par le passé. C'est en appliquant des connaissances et des compétences spécialisées que les employés ajoutent suffisamment de valeur à ce qu'ils font pour justifier le coût de leur emploi. À l'avenir, tout employé dont la «valeur ajoutée» n'excède pas son coût salarial peut s'attendre à être remplacé, tôt ou tard, par un logiciel ou du matériel. Une amélioration continue dans un éventail de compétences en évolution est la seule voie vers la prospérité personnelle. Ce talent est très recherché et attirera des investisseurs pour capturer le capital de talent dans la communauté. C'est une opportunité énorme pour les communautés qui cherchent à attirer et retenir l'FDI.

La clé pour transformer l'actif à large bande en impact économique est une main-d'œuvre hautement qualifiée. L'emploi à tous les niveaux de l'économie exige plus de connaissances et de compétences aujourd'hui qu'il y a dix ans. Les investissements dans l'amélioration des compétences de la main-d'œuvre se traduisent par des taux d'emploi plus élevés, des revenus plus élevés des ménages et une croissance économique plus forte. Ils augmentent également le rendement potentiel de l'investissement dans les actifs et les organisations au sein de la communauté, de la province et de la nation.

Réalisations et défis
Les communautés intelligentes canadiennes démontrent une gamme de niveaux de scolarité. Dans les sept principales collectivités - Waterloo, Calgary, Ottawa, Stratford, Toronto et Montréal - plus de 35% de la population a obtenu un diplôme de premier ou de deuxième cycle. La moyenne nationale canadienne en 2012 était de 22% ayant au moins un diplôme de premier cycle. Parmi les 9 communautés restantes sur la liste, sept ont un pourcentage plus élevé de leur population dont le plus haut niveau de scolarité est un certificat de collège communautaire ou d'école technique, allant de 42% dans la vallée de l'Ouest à 19% à Hamilton. Ceux-ci représentent également une main-d'œuvre qualifiée et reflètent une population formée à l'industrie, la santé, les opérations, le commerce spécialisé et les professions connexes.

La technologie dans les écoles
Dans l'ensemble des communautés intelligentes canadiennes, on reconnaît fortement l'importance vitale de la technologie dans l'avenir économique. La très grande majorité a investi dans la technologie pour les élèves du primaire et du secondaire, en donnant aux écoles une présence interactive en ligne pour intégrer les TIC dans l'enseignement en classe, l'enseignement à distance et des cours spécialisés en TIC et en entrepreneuriat.

Connecter l'école au travail
Il existe un engagement tout aussi fort à créer une «rampe d'accès» de l'éducation à l'emploi. Parmi les communautés intelligentes de l'échantillon, 100% produisent des salons de l'emploi et des journées portes ouvertes pour les employeurs, ainsi que des programmes de stages et d'alternance. Plus de 80% d'entre eux affirment que leurs établissements d'enseignement collaborent avec les employeurs pour élaborer des programmes personnalisés de formation professionnelle et 75% maintiennent des groupes de travail formels sur l'éducation et les employeurs pour assurer le leadership et la continuité.

Comment les communautés construisent une main-d'œuvre du savoir
Le rapport fournit des descriptions des stratégies communautaires visant à doter leurs jeunes résidents de compétences compétitives sur le plan économique et à créer un engagement étroit entre les éducateurs et les employeurs. Les communautés couvertes comprennent:
• Burlington, Ontario
• Hamilton, Ontario
• Montréal, Québec
• Ottawa, Ontario
• Sherbrooke, Québec
• Stratford, Ontario
• Toronto, Ontario

Innovation and Creativity

L'innovation et la créativité sont les clés du succès des communautés. Ils sont essentiels à l'économie interconnectée du 21ème siècle. Les communautés intelligentes recherchent l'innovation grâce à une relation entre les entreprises, le gouvernement et des institutions telles que les universités, les hôpitaux et les organisations à but non lucratif / ONG. Ce triangle d'innovation ou «triple hélice» aide à conserver les avantages économiques de l'innovation au niveau local et crée un écosystème d'innovation qui engage toute la communauté dans un changement positif. Les investissements dans les technologies innovatrices du gouvernement contribuent à cette culture et améliorent le service aux citoyens tout en réduisant les coûts d'exploitation. Les communautés qui s'efforcent d'être des écosystèmes d'innovation collaborative sont à la pointe du jeu pour attirer et retenir les talents et les investisseurs dans une communauté prospère. Les entreprises innovantes sont en mesure de commercialiser des produits, services et solutions créatifs en utilisant des investissements et des talents locaux et attirés. Les installations de «démarrage» sont formées d'entreprises locales dans divers secteurs axés sur la technologie, et le succès suscite de nouveaux investisseurs et talents.

L'innovation est essentielle à l'économie interconnectée du 21ème siècle. Les communautés intelligentes poursuivent l'innovation grâce à une relation entre les entreprises, le gouvernement et des institutions telles que les universités et les hôpitaux. Le triangle de l'innovation ou «triple hélice» contribue à maintenir les avantages économiques de l'innovation à l'échelle locale et crée un écosystème d'innovation qui mobilise l'ensemble de la collectivité dans un changement positif. Les investissements dans les technologies innovatrices du gouvernement contribuent à cette culture et améliorent le service aux citoyens tout en réduisant les coûts d'exploitation.

Écosystèmes d'innovation
Les Communautés Intelligentes Canadiennes partagent un fort engagement à développer ces écosystèmes d'innovation, les considérant comme essentiels pour augmenter la valeur de leur production économique et créer une prospérité inclusive dans une ère de perturbation. La plupart ont rassemblé des investissements publics et privés dans des centres d'innovation, allant des incubateurs et des accélérateurs aux makerspaces.

Les communautés font la promotion d'un large éventail de programmes d'innovation du secteur public et du secteur privé. Toutes les communautés qui font rapport sur leurs programmes ont des espaces de création, des pépinières d'entreprises et des accélérateurs d'affaires, en plus d'offrir du mentorat et de la formation en entrepreneuriat et une panoplie de hackathons, de mashups et de concours technologiques. La disponibilité du capital de risque et des investissements providentiels, qui alimentent la croissance des entreprises, est également répandue, selon les communautés.

La moyenne pour les régions urbaines du Canada était de 0,5 incubateur et accélérateur pour 100 000 habitants en 2011. La moyenne pour les communautés intelligentes canadiennes était de 1,43 incubateur et accélérateur pour 100 000 habitants. L'ajout d'espaces de création au total donne en moyenne 2,71 espaces d'innovation pour 100 000 personnes. Les communautés plus petites et plus rurales sont également susceptibles de mener des programmes qui favorisent l'innovation locale et l'entrepreneuriat.

Start-Ups
L'objectif de ces pôles d'innovation est d'accélérer la capacité de la communauté à générer des entreprises en démarrage avec un potentiel de croissance rapide et de création d'emplois significative. Les communautés intelligentes du Canada ont déclaré en moyenne 150 entreprises en démarrage par tranche de 100 000 habitants, avec un maximum de 649 et un minimum de 7. Il est difficile d'obtenir des statistiques comparables pour le Canada. Selon les données de Statistique Canada, Start Up Canada a estimé que 104 000 nouvelles petites entreprises ont été créées au Canada de 2002 à 2007. En décembre 2012, il y avait près de 1,2 million de petites entreprises au Canada comptant au moins un employé.

Services du secteur public
Le secteur public contribue à l'écosystème de l'innovation en fournissant des services numériques qui contribuent à rendre leurs communautés attrayantes pour les individus et les entreprises innovants, comme le montre le tableau ci-dessous. Les services Web et mobiles sont universels et la majorité des communautés sont impliquées dans des projets de données ouvertes, de compteurs intelligents et de services aux entreprises en ligne.

Création d'emploi
Quel est l'impact de toute cette activité sur l'indicateur le plus important de tous: la création d'emplois? La majorité des collectivités intelligentes canadiennes ont été des créateurs efficaces de possibilités d'emploi, ce qui représentait en moyenne un taux de création d'emplois de 60 pour 1 000 dans la population active. Ceux qui semblent avoir le plus de mal à créer des emplois s'efforcent de surmonter la perte d'emplois industriels traditionnels et les obstacles liés à l'éloignement des autres centres de population.

Construire l'innovation

Le rapport décrit la manière dont les communautés construisent activement les écosystèmes du triangle de l'innovation afin de créer une nouvelle génération d'employeurs. Les communautés couvertes comprennent:
• Burlington, Ontario
• Hamilton, Ontario
• Moncton, New Brunswick
• Montréal, Québec
• Ottawa, Ontario
• Le comté Sarnia-Lambton, Ontario
• Sherbrooke, Québec
• Stratford, Ontario
• Toronto, Ontario
• Waterloo, Ontario
• Winnipeg, Manitoba

ÉGALITÉ NUMERIQUE

L'égalité numérique est un principe essentiel d'une communauté intelligente attentionnée, inclusive et saine, à savoir que tout le monde dans la communauté mérite l'accès aux technologies à large bande et les compétences nécessaires pour les utiliser. Comme la plupart des principes, il est plus facile à comprendre qu'à exécuter quotidiennement. Mais la progression explosive de l'économie du haut débit a aggravé l'exclusion des personnes qui jouent déjà un rôle périphérique dans l'économie et la société, que ce soit par la pauvreté, le manque d'éducation, les préjugés, l'âge ou le handicap. Il a perturbé les industries et les secteurs entiers de la fabrication aux services de détail, augmentant le nombre de personnes pour qui la révolution numérique est un fardeau plutôt qu'une bénédiction. Construire un pont pour aider ces citoyens à prendre pied dans une vie enrichissante et leur permettre de gagner le respect et la prospérité est également le signe d'une communauté mûre et attentionnée qui attire davantage les investisseurs et inspire la collaboration.

Comme la large bande se déploie largement à travers une communauté, il y a un risque sérieux qu'il aggrave l'exclusion des personnes qui jouent déjà un rôle périphérique dans l'économie et la société, que ce soit par pauvreté, manque de compétences, préjugés ou géographie. Les communautés intelligentes promeuvent l'équité numérique en créant des politiques et des programmes de financement qui permettent à tous d'accéder au numérique et à la large bande, en fournissant une formation professionnelle et en promouvant une vision convaincante des avantages que l'économie du haut débit peut apporter dans leur vie.

Accès à la technologie
Les communautés intelligentes canadiennes investissent dans un large éventail de programmes d'équité numérique pour leurs citoyens. Les deux plus courants sont la fourniture d'ordinateurs avec accès gratuit à large bande, généralement dans les bibliothèques publiques, et la création de points d'accès Wi-Fi dans les bibliothèques, les installations municipales et les espaces publics.

Améliorer les compétences numériques
Quatre-vingt-quatorze pour cent des communautés interrogées offrent gratuitement des cours de formation aux compétences numériques, généralement par le biais des réseaux de bibliothèques, et 70% d'entre elles fournissent des conseils de soutien technique gratuit. Un peu plus de la moitié ont des programmes formels qui identifient les champions potentiels de la communauté pour l'équité numérique et leur fournissent une formation et un soutien. Le même pourcentage exploite des programmes de dons informatiques qui apportent des technologies de l'information et de la connectivité aux ménages à faible revenu. Beaucoup de communautés intelligentes se concentrent également sur l'élévation du niveau de compétences numériques des employeurs, en particulier les petites et moyennes entreprises qui emploient la grande majorité des citoyens, mais qui ont aussi tendance à tarder à adopter de plus grandes entreprises. Soixante-dix pour cent offrent des cours de formation en compétences numériques à leurs secteurs d'activité, et 65% franchissent la prochaine étape en réunissant des éducateurs et des gens d'affaires pour créer des cours de formation personnalisés pour les employés.

Niveler le terrain de jeu numérique
Le rapport explore l'approche holistique adoptée par les communautés individuelles pour surmonter les obstacles qui causent l'exclusion.

Les communautés
• Burlington, Ontario
• Hamilton, Ontario
• Moncton, New Brunswick
• Montréal, Québec
• le comté de Sarnia-Lambton, Ontario
• Sherbrooke, Québec
• Stratford, Ontario
• Winnipeg, Manitoba

Sustainability

La durabilité est un nouveau principe et un indicateur des communautés intelligentes de l'ICF. L'amélioration du niveau de vie actuel, tout en maintenant la capacité des générations futures à faire de même, est au cœur de la durabilité. Tout au long de l'histoire humaine, la croissance sociale et économique a toujours impliqué la consommation de plus de ressources et la production de plus de déchets. Alors que l'humanité commence à se heurter aux limites de l'écosystème, nous devons trouver des moyens de poursuivre la croissance - avec tous ses impacts positifs sur la communauté - tout en réduisant l'impact environnemental de cette croissance. ICF s'est engagé à chercher à développer des communautés à consommation énergétique nette zéro dans le cadre de ses critères en tant que communautés intelligentes. La durabilité de l'environnement est devenue un impératif mondial, alors que le monde se confronte à la réalité du changement climatique liée à nos modes de vie industriels. Au niveau local, un engagement envers une plus grande durabilité fournit de multiples impacts positifs. Les communautés qui utilisent moins de ressources pour créer des produits et fournir des services sont plus efficaces et productives, ce qui est essentiel à l'amélioration continue du niveau de vie. La plupart des mesures de durabilité ont également un impact visible sur la qualité de vie locale, allant de l'assainissement de l'air et de l'eau à l'amélioration du transport public et à une meilleure «habitabilité». Pour toutes ces raisons, un engagement à long terme envers la durabilité a tendance à attirer les investissements étrangers et à créer une qualité de vie qui attire et retient les talents. Le forum de la communauté intelligente évalue la durabilité sur la base d'un ensemble spécifique de statistiques environnementales. Ceux-ci inclus:

o la qualité de l'air
o l'utilisation de l'eau à l'intérieur par habitant, résidentiel et commercial
o le tonnage des déchets municipaux par habitant dirigés vers les sites d'enfouissement après détournement pour recyclage et compostage
o le pourcentage du nombre total de voyages effectués sans conduire de voiture
o le degré de soutien du leadership municipal pour le programme de durabilité
o la quantité d'espace vert par habitant Selon ces paramètres, les collectivités intelligentes canadiennes obtiennent de très bons résultats en matière de durabilité environnementale. Sur l'échelle ICF 1-5, où 5 est le meilleur score, la moyenne mondiale actuelle des communautés est de 3,76. Neuf des onze collectivités déclarantes de l'échantillon ont obtenu des résultats supérieurs à cette moyenne, 82% ayant obtenu une note de 4 ou plus.

Engagement citoyen

L'engagement des citoyens par le biais de la bonne gouvernance et du plaidoyer public est essentiel pour garantir que la communauté se transforme d'elle-même d'une manière qui profite à tous et qui ouvre la voie à la réussite à long terme. La volonté d'embrasser le changement et la volonté d'aider à le façonner sont des compétences essentielles d'une communauté intelligente. Peu d'endroits possèdent naturellement ces compétences. Ils doivent être cultivés, souvent au cours des années, par le biais de la défense des droits et nécessitent un excellent leadership et une collaboration entre les membres de la communauté pour y arriver. L'établissement d'une marque résultant d'un excellent marketing, de la promotion et de l'acceptation et de l'engagement des citoyens en tant que «communauté intelligente» contribue souvent à différencier ces communautés des autres et à leur offrir une perspective de développement économique et d'écosystème social. Cela renforce davantage ces communautés en tant que communautés hautement collaboratives, innovantes et souhaitables dans lesquelles investir, faire partie et dont d'autres sont inspirés à imiter.

Il est trop fréquent que les dirigeants ou les groupes de citoyens d'une communauté prennent position contre des changements qui profiteraient finalement à la communauté. Cependant, la volonté d'adopter le changement et la volonté d'aider à le façonner sont des compétences de base de la communauté intelligente. Peu d'endroits possèdent naturellement ces compétences. Ils doivent être cultivés, souvent au cours des années, à travers le plaidoyer. Le plaidoyer est la capacité à engager ces leaders et citoyens, ainsi que les entreprises et les institutions, à comprendre les défis, à identifier les opportunités de changement positif et à devenir les champions de ce changement. Le plaidoyer est l'énergie qui alimente tous les autres éléments de la communauté intelligente. C'est en quelque sorte l'aspect le plus complexe et le plus difficile du développement communautaire, mais c'est essentiel. Dans un gouvernement représentatif, si les gens ne comprennent pas les défis auxquels ils sont confrontés et la nécessité de s'adapter à ces défis, ils feront obstacle à l'action. Mais s'ils adoptent une vision de changement positif, rien ne peut les arrêter.

Engagement
Les communautés intelligentes utilisent tous les outils de plaidoyer pour impliquer les citoyens et les parties prenantes, ainsi que leur leadership politique, dans la compréhension et la promotion d'un changement positif. Chaque communauté de l'échantillon est un utilisateur actif des médias sociaux et en continu pour atteindre les citoyens en ligne, ainsi que de fréquentes réunions publiques ouvertes et de plus petites réunions et enquêtes avec des groupes de projet ou d'intérêt. Quatre-vingt-quatorze pour cent ont avancé dans la publication de stratégies formelles et publié des rapports d'étape publics sur leur succès, tandis que 82% ont nommé un groupe de travail pour superviser les progrès.

Communication externe
Les efforts de communication des communautés intelligentes ne sont pas seulement centrés sur l'intérieur. Dans un monde mondialement connecté et compétitif, les communautés de notre échantillon se révèlent être des marketers actifs des opportunités économiques qu'elles peuvent offrir, en utilisant tous les moyens disponibles. Le marketing en ligne et sur les réseaux sociaux est universel. Neuf communautés sur dix participent à des salons professionnels ciblés et participent à des missions commerciales et à des projets de développement de tierces parties. Quatre-vingt-deux pour cent accueillent les délégations en provenance de villes et de groupes d'affaires et emploient des chefs de file professionnels et un peu moins pour les programmes de relations publiques et de publicité.

Plaidoyer pour leurs communautés
Les communautés intelligentes du Canada poursuivent le plaidoyer dans son sens le plus large, tel que décrit en détail dans le rapport. Les communautés couvertes comprennent:
• Hamilton, Ontario
• Montréal, Quebec
• le comté de Sarnia-Lambton, Ontario
• Winnipeg, Manitoba